ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie moderne > Ferdinand Alquié : Leçons sur Descartes. Science et métaphysique chez (...)

Ferdinand Alquié : Leçons sur Descartes. Science et métaphysique chez Descartes

dimanche 5 février 2017

« Descartes, avec une sincérité presque unique dans l’histoire des idées, a vécu une expérience métaphysique qui l’a conduit ailleurs que là où il voulait aller. Descartes voulait fonder sa science par métaphysique... La métaphysique de Descartes est une métaphysique de séparation, de distinction, d’analyse. Elle permet à l’homme de ne jamais se tromper ; mais la certitude qu’elle lui donne est liée à la limitation du savoir lui-même, à la pensée, comme pure hypothèse, de ce qui n’est qu’hypothèse. Cette métaphysique distingue, de l’être, l’objet connu. Et c’est pourquoi nous avons toujours pensé qu’elle se contente d’expliciter l’intuition fondamentale dont elle est née, et qui s’exprime dans la théorie de la création des vérités éternelles. L’être est supérieur à toute essence connaissable. Et l’esprit, qui aperçoit cette vérité, qui distingue l’être de toute idée douteuse, c’est le "je pense". Voilà pourquoi la pensée est le juge suprême – et la mesure du vrai et du faux. »
Ferdinand Alquié.

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin