ISSN 2269-5141

Accueil > Philosophie Politique > Jean-Claude Michéa : Notre ennemi, le capital

Jean-Claude Michéa : Notre ennemi, le capital

dimanche 15 janvier 2017

Si l’on veut réellement rassembler la grande majorité des classes populaires autour d’un programme de déconstruction graduelle du système capitaliste (et non pas simplement accroître ses privilèges électoraux), il faut impérativement commencer par remettre en question ce vieux système de clivages fondé sur la « confiance aveugle dans l’idée de progrès », dont les présupposés philosophiques de plus en plus paralysants (du type "parti de demain" – celui de la Silicon Valley – contre "parti d’hier" – celui de l’agriculture paysanne ou de la culture du livre) ne cessent d’offrir depuis plus de trente ans à la gauche européenne le moyen idéal de dissimuler sa réconciliation totale avec le capitalisme sous les dehors beaucoup plus séduisants d’une lutte "citoyenne" permanente contre toutes les idées « réactionnaires » et "passéistes".

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin