ISSN 2269-5141 Qui sommes-nous ?  Mentions légales

Accueil > Philosophie Politique > Jean-Claude Michéa : Le plus but était une passe. Essais sur le (...)

Jean-Claude Michéa : Le plus but était une passe. Essais sur le football

mardi 10 avril 2018

« Le football s’est progressivement transformé en sport business et en sport spectacle, où les valeurs traditionnelles du beau jeu et du fairplay sont en voie de disparition parce qu’elles ne sont pas rentables. Il est certain, en effet, qu’aux yeux des classes dominantes l’industrie du football représente un élément décisif du soft power, ou de ce contrôle du temps de cerveau disponible destiné à faire passer l’amère potion libérale. Au même titre, là encore, que l’industrie de la mode, l’univers numérique ou celui de la world music et de ses concerts géants. Avec, toutefois, cette différence notable qu’il est à peu près impossible d’exercer le moindre regard critique sur la dynamique du capitalisme en se situant, par exemple, à l’intérieur du monde de la mode – puisque celle-ci ne constitue que le commentaire poétique de cette dynamique déshumanisante. Alors que l’univers du football offre encore un certain nombre de prises à une vision non capitaliste de la vie. »
Climats - Essais
Paru le 04/04/2018
Genre : Philosophie

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin