ISSN 2269-5141 Qui sommes-nous ?  Mentions légales

Accueil > La Philosophie dans tous ses états > Bernard Balan : Montagnes et continents : la tectonique

Bernard Balan : Montagnes et continents : la tectonique

vendredi 7 septembre 2018

Au point de départ d’une Physique du Globe, il y a nécessairement la Mécanique céleste, puisque ce Globe est une Planète. Cette Mécanique établit que ce Globe est un ellipsoïde de révolution, ce qui démontre sa nature originellement fluide, donc ignée. Reste à comprendre comment sa surface est parvenue, par refroidissement, à l’état qu’elle nous présente actuellement, avec ses montagnes, ses plaines et ses océans. Il fallait d’abord décrire ce qui nous est accessible de la structure de cette surface, ce dont, pour l’essentiel, la Stratigraphie s’est chargée. Mais il fallait ensuite l’expliquer, ce qui a été l’affaire de la Tectonique, second département de la Géologie centré initialement sur la formation des montagnes et la question des forces que cette formation met en jeu. Nous sommes donc conduits par là au problème d’une physiologie générale de la Terre dont la Tectonique des Plaques représente l’aboutissement scientifique. Le présent livre essaie de rendre compte de la logique immanente à cette histoire de la Tectonique et des obstacles épistémologiques qu’elle a rencontrés. Il souligne, en particulier, les difficultés résultant de la croyance irrépressible dans la stabilité des continents depuis les origines (fixisme), associée à cette notion de Géosynclinal, qui a encombré la Géologie pendant plus d’un siècle. Pour surmonter ces difficultés, il a fallu que l’on passe d’une approche des phénomènes géologiques caractéristique de l’Histoire Naturelle à celle d’une « science proprement dite », au premier plan de laquelle la Géophysique s’est trouvée placée.

Vrin - Histoire des Sciences - Études
336 pages - 13,5 × 21,5 cm
ISBN 978-2-7116-2813-1 - juin 2018

Voir en ligne :

SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception, réalisation et design : Jean-Baptiste Bourgoin